ch

Travaux du jardin en mai

Au jardin en mai, on sème la plupart des graines potagères, et on plante les légumes du soleil. Début des dégustations de rhubarbe. Les petits pois partent à l’assaut de leur support. Des semis d’annuelle pour la déco, et aussi des boutures.

Au jardin d’ornement

Planter

C’est le moment de planter des annuelles en godet, comme les pétunias, géraniums, sauge…
Planter les dahlias et des glaïeuls.
Des chrysanthèmes assureront des fleurs pour l’automne.

Placer des plantes aquatiques dans le bassin.
Continuer d’arroser les arbres et arbustes nouvellement plantés.

Planter de l’alium en pot.
Repiquer les pois de senteur, après avoir pincé leur pousse terminale (pour les encourager à se ramifier).

Semer en place l’alysse odorante, la belle-de-jour, la capucine, le cosmos, l’escholzia, le lavatère, le limnanthes, la nigelle, le pavot, le pied-d’alouette, le souci, la reine-marguerite.

Vers la fin mai, semer la digitale et la monnaie-du-pape.

Il est encore temps de semer du gazon.

Fertiliser

Les bulbes ayant besoin de reconstituer leurs réserves après leur floraison, vous pouvez les arroser avec de l’engrais liquide.

Tailler

Couper à la base les gourmands des rosiers.
Rabattre les arbustes qui ont effectué leur floraison, comme les forsythias, spirées, cognassier du Japon, pyracantha et groseillier à fleurs… Ainsi que les clématites à floraison précoce comme la Clematis montana.
Tailler vos arbres et arbustes persistants, y compris les haies de conifères, afin qu’ils aient toute la belle saison pour cicatriser.
Après la floraison des bulbes, attendre quelques semaines que les feuilles jaunissent. Vous pourrez ensuite couper leurs feuilles.

Multiplier

Diviser les grosses touffes de primevères.

Bouturer :

  • aster
  • aubrieta (aubriète)
  • begonia à feuille
  • cordyline
  • dahlia
  • ficus d’intérieur
  • fuchsia
  • lavandula (lavande)
  • linum (lin)
  • passiflora (passiflore)
  • penstemon
  • perovskia
  • saintpolia
  • sedum (orpin)
  • syringa vulgaris (lilas)

Récolter les graines des hellébores.

Entretenir

Tondre le gazon en baissant progressivement la hauteur de coupe.

Attacher les pousses des grimpantes à leur support.

Retourner le tas de compost pour relancer la décomposition.

En cas d’attaques importantes de pucerons, pulvériser une solution à base de savon (noir ou de Marseille).

Mulcher les massifs, pour éviter désherbage et arrosage.

A la surface du bassin, enlever les algues envahissantes.

Au potager / verger

Semer

Semer à nouveau des radis et de la salade, par petite quantité à renouveler, pour assurer une récolte régulière.

Semer les arroches, betteraves, carottes, choux (dont chou-fleur et chou de Bruxelles), ciboulette, cresson, épinards, haricots, mesclun, navets, oseille, panais, persil, poirées, poireaux d’hiver, pois ridés.

Vous pouvez planter les pommes de terre et les artichauts.

Dans la 2e partie du mois de mai, planter tomates, courges et autres légumes du soleil, ainsi que : oignons de printemps, persil, ciboulette, coriandre.

Diviser* la ciboule, lacibouletteet l’oseille.

Semer des fleurs compagnones, comme les oeillets d’Inde à côté des tomates, qui bénéficieront aux légumes.

Entretenir

Butter les pommes de terre.
Installez des supports tels que des branchages pour les petits pois à grand développement.
Attacher les framboisiers et mûres à leur support.

Tailler le romarin.
Séparer les gourmands des fraisiers.
Supprimer les pêches et nectarines trop serrées.

Récolter la rhubarbe, au fur et à mesure que des tiges rouges apparaissent.
Diviser la ciboulette, l’estragon, l’oseille.

Dans la serre

Repiquer les semis de petunia.

Semer des haricots verts en pots, ainsi que aneth, basilic, fenouil, thym, sauge.

Planter des agapanthes dans des pots.

Abriter des pots de fraisiers dans la serre, pour hâter la production.

Calendrier lunaire

Pour des résultats optimums, jardinez avec la lune à l’aide du calendrier lunaire.
Pohto principale : Froschmann (CC BY-NC-ND 2.0)

3 réflexions au sujet de « Travaux du jardin en mai »

  1. Bonjour, selon votre texte, en mai il n’est pas trop tard pour planter des patates ? Qu’advient-il si je les plante trop tard, début juin par exemple ? Merci !

    1. Début mai est la limite, et il faut planter des variétés précoces (dont la durée de culture est courte). Ces variétés, sont, dans l’ordre de la meilleure résistance au mildiou :
      – ‘Jeannette’ (oui, comme la planche à repasser)
      – ‘Apollo’
      – ‘Linzer Delikatess’
      – ‘Amandine’
      – ‘Belle de Fontenay’

      Si on plante trop tard, on récoltera probablement de petites patates…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*